• "Chiyoko Mori, fille de toute une légende" Partie 1

    Chapitre 1 : Une légende majestueuse
    Une légende raconterait que non loin de ces contrées, se trouverait un village ! Un mystérieux village abrité par une forêt, dont les habitants seraient tout autant mystérieux bien sûr ! On raconte qu'ils seraient adepte d'une magie très puissante appelée : magie des ténèbres !
    Cette magie tellement puissante, fut renfermée dans une épée : l'épée légendaire!
    Cette épée dotée de toute la puissance de cette magie fut scellée dans un temple là où personne ne pourrait l'utiliser à des fins diaboliques !
     
    Plusieurs infractions furent tentées pour entrer dans le temple mais malheureusement, une fois l'épée trouvée, les personnes qui avaient essayé d'approcher celle-ci furent réduit en un tas de cendres tellement l’énergie qu’elle dégageait était puissante!
    Depuis ces malheureux jours où les pertes furent grandes, les habitants décidèrent de quitter le village afin que personne d'autre ne finisse ainsi ! 
     
    L'épée fut oubliée au fin fond de l'histoire .... 
     
    Chapitre 2 : Chiyoko Mori
     
     -Hey ! Toi ! La fille là... Avec les cheveux roses ! 
    -Hum .....
    -Allez viens avec nous on va s'amuser ! 
    -Hum ....
    -Pourquoi tu dis rien sale étrangère ? Ah oui tu ne parles pas notre langue ? Je vais t'apprendre quelques mots ! Haha !
    - ..... Sale idiot...
    -Quoi répète un peu, ma petite ? 
    - Je crois que tu as très bien entendu à moins que tu ne sois sourd ! 
    - Tu cherches les embrouilles ? Eh bah tu les as trouvés ! 
     
    L'homme lui sauta dessus ! D'un geste elle l'esquiva, puis à la suite lui donna d'une facilité remarquable un grand coup de pied dans l'estomac !L’homme tombant à terre appela de suite sa bande d'amis, qui répliquèrent directement se mettant face à la jeune fille !
    Encerclée par cette horde de personnes, elle tenta de trouver un issue.Sans succès ! Un des premiers hommes l'attaqua par derrière ! Un coup de poing et l'ignoble personnage tomba à terre à son tour. Un autre enchaîna et un autre et un autre sans fin ! Elle les combattait avec de simples coups puis sauta en l'air et acheva le dernier ! Sans peine, sans fatigue, la fille les avait plaqués un à un au sol ! 
    Elle partit l'air satisfaite ....
     
    La fille, que tout le monde craignait à part les ignorants s’appelais Chiyoko Mori ! Non pas seulement par faute de ses cheveux roses mais aussi par faute de sa force phénoménale ! Aucune fille, aucun garçon ne voulaient l’approcher ! 
    Malgré tout cela, Chiyoko était une fille comme les autres, mais depuis qu’elle est jeune, tout le monde l’évite, et l’ignore ! Et c’est depuis ces malheureux jours que Chiyoko s’assombrit… Laissant place à une fille dont le visage ne dévoile aucunes expressions... Dont l’humeur déprimée rendait mal à l’aise les passants... 
    Elle vivait dans la solitude, enfermée dans son propre cauchemar… 
    Chiyoko, dès son plus jeune âge, s’est toujours retrouvée seule. Élevée par une bonne sœur de l’orphelinat de sa ville, celle-ci lui répétait toujours que ses parents l’avaient abandonnée pour une bonne raison. Mais elle regardait ses fins cheveux, et savait pertinemment pourquoi, La bonne sœur ne lui donnait jamais plus d’explications… Laissant une simple image de ses parents dans la tête de Chiyoko, qui s’effaçait au fil du temps… 
     
    Chapitre 3 : Adieu… Mauvais souvenirs !
     
    Chiyoko prenait aujourd’hui ses 18 ans, mais comme à son grand désespoir personne ne vint lui souhaiter un « Joyeux anniversaire » … 
    Ayant l’âge de quitter pour de bon l’orphelinat, elle décida de s’en aller pour de bon cette fois et de quitter ses mauvais souvenirs d’enfance difficile et solitaire…
    Avant son départ, elle se rendit une dernière fois à la bibliothèque de la ville, l’un de ses endroits favoris ! Une fois là-bas, elle bouquinait comme à son habitude des petits livres, et tomba par hasard sur un gros livre très poussiéreux qui l’intriguait de plus belle, elle l’ouvrit avec hésitation…
     
    -C’est un vieux livre… déduit-elle par l’écriture de celui-ci, Il doit avoir plus de 100 ans !
    Elle avait les yeux et la bouche grande ouverte !
    -Ces personnages me ressemblent comme deux gouttes d’eaux ! Elle lut les premières lignes et puis bientôt tout le livre ! Elle le referma,et se dirigea précipitamment vers la bibliothécaire, pensant que celle-ci en savait plus sur cette mystérieuse histoire...
     
    -Hum.. Bonjour,... Je voudrait savoir.. A propos de cet ancien livre que je viens de lire à l'instant même... Il manque certaines pages...
    -Ah .. Oui... C'est vrai... Cette fille aussi recherchait les autres morceaux mais je craint qu'elle soit en ce moment dans la même situation que toi...
    -Une fille ! Comment se nommait elle ? En savait elle beaucoup sur ce livre ?!
    -Non... Je crains ne rien savoir à son sujet... Elle est partie précipitamment en direction de la forêt... Je crois, enfin, quand elle est partie elle ne m'a pas donné d'informations complémentaires...
    -Elle aurait donc le même objectif que moi...
    -Hein ! Qu'avez-vous dit ?
    -Non laissez tomber...
    Elle partie dans la même direction, qu'avait emprunté cette fille : La forêt, dont la légende était gravée dans leurs esprits...
     
     Voilà je ne vous publie pas tous pour le moment, j’attends tout d’abord vos retours et vos commentaires, afin de savoir si cette première partie vous plait !
    De Sheila76 « Chiyoko Mori, fille de toute une légende (Sérieusement, c'est à modifier) »Avec la participation de JBlade, qui m’a beaucoup aidé pour reformuler quelques phrases, la correction et l’emploi de certains mots… etc.(oui ! beaucoup)
    Et aussi pour le titre, si vous avez d'autres propositions, n'hésitez surtout pas
    Encore merci !

     


  • Commentaires

    1
    sayra
    Samedi 9 Janvier 2016 à 20:13

    ouai c super vot blog !yes 

     

    2
    Samedi 9 Janvier 2016 à 20:14

    J'espère que la première partie de la fiction vous aura plus, je le sais pertinemment que cette première est courte, mais la seconde partie sera plus grande que celle-ci n'ayez crainte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :